Douceur de vivre et aventures en plein air à Greater Palm Springs

Canyons, montagnes, oasis, ville minière, anciens studios de Western Hollywoodiens, tout est réuni pour un voyage plein d’aventures en solo, à deux ou en tribu.

Greater Palm Springs est célèbre pour ses nombreux Resorts et hôtels design ainsi que pour ses parcours de golf et son mouvement architectural Midcentury. Mais ce n’est pas pour tout cela que pour la 2ème année consécutive la course IRONMAN 70.3 (ou Half IronMan) se tient à Greater Palm Springs le 8 décembre prochain.

En effet la destination offre un terrain de jeux pour tous les profils, de l’athlète avéré au voyageur en recherche d’expérience grandeur nature, 100 % made in USA.

Hors des sentiers battus, on peut découvrir en toute tranquillité la faille de San Andrea qui parcourt la vallée de Coachella, un spectacle unique à bord d’un Hummer ou d’une Jeep.

Dans le parc national de Joshua Tree, on opte plutôt pour une rando découverte ou de l’escalade pour admirer les fameux arbres de Joshué. Au printemps on profite des cerisiers en fleurs et on cherche les tortues du désert qui sortent de leur période d’hibernation.

Joshua Tree est marqué par l’ancien peuple Pinto Man qui vivait dans la région. Les mines abandonnées au 19ème siècle par les chercheurs d’or attendent que vous les découvriez lors de promenades le long des nombreux sentiers.

A proximité de Joshua Tree nous plongeons dans les années 1880 à Pioneertown, où en 1950 un acteur d’Hollywood y a fait construire une petite ville western afin d’offrir des décors de film pour des tournages. Aujourd’hui les anciens studios servent de décors et de musée aux familles et aux voyageurs pour une immersion dans le passé.

Pour une expérience Western encore plus forte, il faut se rendre dans la ville fantôme de Calico, une ancienne ville minière de l’Ouest de 1881. A l’époque on en comptait 400 qui ont produit plus de 20 millions de dollars de minerai d’argent en 12 ans. Aujourd’hui Calico est classé site historique au patrimoine de la Californie.

Pour les amateurs d’art et de désert, pour les « instragameurs » les plus en vue ou pour les familles en recherche d’originalité on profite du domaine de Galleta Meadows : des sculptures géantes en acier inoxydable de l’artiste Ricardo Breceda réparties par centaines dans un désert à Borrego Springs à proximité d’Anza Borrego State Park.

La nuit on découvre le ciel étoilé avec l’observatoire Sky’s the Limit qui organise des soirées d’observation dans le désert chaque samedi (sauf lors de la pleine lune). Programmes éducatifs, jardin dédié à la méditation et sentiers de randonnée, l’observatoire propose une expérience totale pour se reconnecter à soi-même.

A Borrego Springs l’expérience avec les étoiles promet aussi des nuits inoubliables sous un ciel garnit de millions d’étoiles grâce à l’absence quasi-totale de pollution lumineuse.

Inattendu et hors des sentiers battus on découvre après une boucle de 3 kilomètres ½ de marche (niveau moyen), le Tahquitz Canyon près de la vallée de Coachella qui se trouve sur les terres amérindiennes de la tribu des Cahuilla toujours présente. Tahquitz Canyon abrite une spectaculaire chute d’eau de plus de 18 mètres, des peintures rupestres, des systèmes d’irrigation anciens, une faune indigène et des plantes. Lieu de baignade sauvage il permet de se rafraichir après l’effort de la randonnée qui y mène.

On peut aussi opter pour une ballade plus urbaine et découvrir le street art au travers de la petite ville de Coachella qui abrite le célèbre festival d’art et de musique chaque printemps en avril.

Pour les familles d’autres options dédiées s’ajoutent au programme :

The Living Desert, un parc animalier dédié aux espèces désertiques.
Le Children’s Discovery Museum of the Desert où enfants et parents peuvent apprendre et découvrir ensemble des activités pratiques (exposition itinérante, voiture de course, détecteur de mensonges, station pour animaux de compagnie, ect).
Le Aerial Tram, un téléphérique rotatif qui vous élève à plus de 2600 mètres d’altitude et vous permet une fois à destination de vous balader sur un plateau forestier.
Wet N’Wild, ce fameux parc aquatique rouvre ses portes en 2020 après 2 ans de travaux de rénovation, de quoi se rafraîchir pour les voyageurs estivaux.
Greater Palm Springs permet de vivre des expériences outdoor toute l’année, et prolonge l’été grâce à son climat rêvé de septembre à mai. En été on opte pour des sorties matinales et des après-midi détente au bord de la piscine que l’on ait choisi un boutique hôtel de charme, un grand Resort US ou une belle location de maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *