4 endroits incontournables pour faire du vélo en Islande

La récompense de parcourir l’Islande à vélo vaut bien les conditions difficiles de la météo et des routes auxquelles vous pouvez être confronté. Les divers paysages d’Islande seront encore plus intimes lorsqu’ils sont découverts à l’air libre, à vélo. Ne faites qu’un avec la météo dans ces endroits spectaculaires pour faire du vélo en Islande. 

Les Hautes Terres d’Islande

La route de Kjölur, longue de 237 km et traversant Les Hautes Terres d’Islande, est une option populaire. Ce circuit vous emmène entre deux glaciers situés dans un grand paysage volcanique.

Soyez prêt à parcourir des routes de gravier. En effet, de nombreuses routes dans le désert des Hautes Terres du centre de l’Islande n’ont pas été pavées. Il est également conseillé de ne pas voyager seul dans l’intérieur éloigné, car il peut y avoir des rapides à traverser. Les routes parfois accidentées peuvent également nécessiter un vélo préparé en conséquence pour absorber les chocs.

Reykjavík

Bien que Reykjavík ne soit pas la ville la plus propice au cyclisme, elle abrite quelques sentiers qui valent la peine d’être empruntés. D’ailleurs, ceux-ci offrent quelques-unes des meilleures vues de la ville.

Depuis la salle de concert Harpa au centre-ville de Reykjavík, par exemple, empruntez le sentier côtier en direction de la péninsule de Seltjarnarnes à l’ouest. À la pointe de la péninsule se trouve une grande réserve d’observation des oiseaux qui continue le long de la côte vers Nauthólsvík, une plage où l’eau est chauffée par géothermie. Si vous avez de la chance, la brise sera dans votre dos sur cette piste cyclable essentiellement plate autour de la ville (environ 20 km).

Est-ce que vous avez encore du mal à décider où vous comptez vous rendre précisément lors de votre prochain séjour en Islande ? Si c’est le cas, découvrez un grand nombre de suggestions de circuits en Islande en suivant ce lien.

La péninsule de Snæfellsnes

La péninsule de Snæfellsnes se trouve à quelques heures de Reykjavík en voiture. Jouissez d’une vue complètement unique sur l’incroyable glacier Snæfellsjökull se trouvant à la pointe de la péninsule.

Il y a aussi des piscines géothermiques cachées le long de la route et d’adorables villages tels que Stykkishólmur à explorer. Lors de votre exploration en vélo, vous vous rendrez progressivement compte que le territoire est riche en histoire géologique et culturelle.

Le circuit Svalvogar dans les Vestfirðir

Les Vestfirðir accidentés dans le nord-ouest de l’Islande offrent une variété de paysages à explorer, des cascades aux fjords profondément creusés dans les montagnes. Le circuit de Svalvogar, un itinéraire circulaire de 49 km commençant et se terminant à Þingeyri, est un circuit populaire souvent appelé « l’itinéraire de rêve ».

Longez le sentier côtier exposé en direction de la falaise à côté du phare de Svalvogar et continuez jusqu’à Stapadalur où la route devient une plage de galets. À explorer surtout en VTT, ce magnifique circuit se trouvant entre les fjords Dýrafjörður et Arnarfjörður est unique.

Quelques faits à savoir lors de votre escapade à vélo en Islande

Les pistes cyclables sont rares en dehors des centres urbains, alors préparez-vous à partager les routes parfois empruntées par les véhicules à moteur. De plus, certains terrains extrêmes créent des montées et des virages difficiles sur les routes.

De grandes distances peuvent être établies entre les zones urbaines. De ce fait, n’oubliez pas d’emporter un équipement d’entretien pour votre vélo, ainsi qu’un équipement de communication et de cartographie.

La nature islandaise est très délicate et les vélos peuvent facilement endommager les mousses et autres flores fragiles. Veuillez alors transporter votre vélo sur le terrain dans les zones sensibles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *